Habitation : des mesures d’aide exceptionnelles

Actualités juridiques
Partager
Imprimer

La crise actuelle soulève de nombreux enjeux en matière de logement. Certains peuvent avoir de la difficulté à payer leur loyer. D’autres devaient emménager dans une nouvelle demeure et ne le peuvent pas à cause de la situation actuelle. Des nouvelles mesures peuvent vous aider.

Locataires, obtenez un prêt sans intérêts

Si vous êtes locataire et que la crise actuelle rend plus difficilement le paiement de votre loyer, vous pourriez obtenir un prêt sans intérêts de 1 500 $ correspondant aux loyers de mai et de juin.

La demande doit être faite d’ici le 15 juillet 2020 auprès de la Société d’habitation du Québec. Le formulaire en ligne sera accessible bientôt. Le prêt est remboursable d’ici le 1er août 2021. Cette aide financière sera versée directement à votre propriétaire.

Locataires ou propriétaires empêchés d’emménager : remboursement de frais d’hébergement temporaire

Si vous deviez emménager sous peu dans votre nouvelle demeure et que la situation actuelle a retardé votre projet, vos frais d’hébergement temporaire pourraient vous être remboursés jusqu’à 2 000 $ par mois, pour deux mois.

Une aide financière maximale de 1 000 $ est aussi prévue pour couvrir vos frais d’entreposage et de déménagement.

Cette aide financière peut s’appliquer à vous si votre résidence principale devait être livrée entre le 1er avril et le 31 août 2020 inclus et qu’elle ne peut pas l’être en raison de la pandémie. Le chantier doit avoir commencé avant le 25 mars 2020. Il pourrait s’agir de :

  • votre futur logement neuf, pour les locataires
  • votre future propriété résidentielle neuve (maison, condo…), pour les propriétaires
  • la propriété ou le logement que vous aviez dû quitter pour des rénovations, que vous soyez locataire ou propriétaire

Vous pourriez également avoir droit à cette aide si :

  • votre futur logement n’est pas disponible pour des circonstances liées à la COVID 19, par exemple parce que la personne qui y vit ne peut pas en partir
  • vous ne pouvez pas déménager dans votre future propriété ou logement à cause des mesures de restriction de déplacements.

Le formulaire sera accessible bientôt sur le site de la Société d’habitation du Québec.