PCU prolongée et nouveaux programmes d’indemnisation annoncés

Actualités juridiques
Partager
Imprimer

Le gouvernement fédéral vient d’annoncer le prolongement de la Prestation canadienne d’urgence (PCU). De nouveaux programmes d’aide ont également été annoncés, notamment pour les travailleurs autonomes et les personnes atteintes de la COVID-19. Ces nouveaux programmes doivent encore être approuvés par le parlement.

La Prestation canadienne d’urgence prolongée

La prestation canadienne d’urgence (PCU) est prolongée pour quatre semaines supplémentaires. Si vous avez commencé à recevoir la PCU en avril et que votre admissibilité tire à sa fin, vous allez donc continuer de recevoir la PCU jusqu’à la fin de septembre. Par la suite, les personnes admissibles seront transférées à l’assurance-emploi.

Des changements à l’assurance-emploi

Il sera désormais plus facile de se qualifier pour bénéficier de l’assurance-emploi.

Vous devez travailler un certain nombre d’heures chaque année pour pouvoir bénéficier de l’assurance-emploi. Le gouvernement a annoncé que vous pourrez en bénéficier si vous avez travaillé 120 heures assurables pendant la dernière année. Vous deviez normalement travailler entre 420 et 700 heures pour bénéficier de l’assurance-emploi. 

De plus, le montant minimum que vous recevrez de l’assurance-emploi sera de 400$ par semaine à partir du 27 septembre 2020.

Pour plus d’information sur l’assurance-emploi veuillez consulter notre article sur l’assurance-emploi.

Trois nouveaux programmes d’indemnisation annoncés

Le gouvernement a aussi annoncé trois nouveaux programmes qui s’appliqueront pendant 1 an :

  • la Prestation de la relance économique, pour les travailleurs qui ne se qualifient pas pour l’assurance-emploi (par exemple, les travailleurs autonomes). Elle prévoit des versements de 400 $ par semaine pendant 26 semaines.
  • la Prestation canadienne de la relance économique pour proches aidants, pour prendre soin d’un enfant de moins de 12 ans, d’un proche handicapé ou d’une personne à charge (par exemple, parce que l’école ou le service de garde est fermé). Elle prévoit des versements de 500 $ par semaines, par ménage, pendant 26 semaines.

Ces programmes doivent d’abord être approuvés par le Parlement, qui ne siège pas actuellement. Si ces programmes sont approuvés, les prestations pourraient commencer à parti du 27 septembre 2020.

Pour plus d’informations sur ces nouveaux programmes, consultez le site du Gouvernement du Canada.