Testez vos connaissances sur le travail des enfants

Actualités juridiques
Partager
Imprimer

Dernièrement, le ministre du Travail publiait les recommandations d’un comité qui s’est penché sur le cadre juridique du travail des enfants. De nouvelles normes pourraient arriver prochainement, mais d’ici là, testez vos connaissances!

Vrai ou Faux?

Vrai.

Au Québec, il n’existe pas d’âge minimal pour commencer à travailler. Si votre enfant a moins de 14 ans, il doit obtenir votre autorisation écrite pour obtenir un emploi. Toutefois, cette autorisation n’est pas nécessaire dans certaines situations, comme pour le gardiennage d’enfants. Dans tous les cas, l’école doit rester une priorité jusqu’à la fin de l’année scolaire de ses 16 ans.

Faux.

Un âge minimal est prévu pour accomplir certaines tâches. Voici quelques exemples.

Minimum 16 ans pour:

  • Conduire un chariot élévateur,
  • Abattre manuellement des arbres à l’aide d’une scie à chaîne,
  • Travailler dans une mine à ciel ouvert

Minimum 18 ans pour:

  • Exécuter des travaux nécessitant l’usage d’explosifs,
  • Travailler dans une mine souterraine,
  • Travailler dans un bar, mais le mineur peut travailler dans un restaurant comme serveur et y servir des boissons alcoolisées.

 

Faux.

Normalement, l’employeur doit s’assurer que l’enfant mineur puisses rentrer à la maison entre 23h00 et 06h00. Mais cette règle ne s’applique pas si l’enfant n’est plus obligé de fréquenter l‘école. Cette règle ne s’applique pas non plus aux enfants qui livrent des journaux ou qui gardent des enfants.