Colloque Clarity 2018 organisé par Éducaloi: Un nouvel élan pour la communication claire du droit au Québec

Communiqués
Partager
Imprimer

Montréal le 6 novembre 2018 – Montréal a accueilli du 25 au 27 octobre le colloque Clarity sur la communication claire et efficace du droit. Organisé par Éducaloi, ce colloque a été un véritable succès.

Des records absolus de participation

Plus de 500 personnes venant de 20 pays ont répondu à l’invitation lancée par Éducaloi à la communauté juridique québécoise et internationale. Durant les 3 journées de colloque, des professionnels issus des milieux juridique, communautaire et du monde des affaires se sont retrouvés pour discuter – en anglais et en français – de thèmes comme l’éducation financière, le design d’interaction, la mise en place de standards et politiques en matière de communication claire, ainsi que l’avenir de la profession juridique. Aussi, plus de 100 décideurs judiciaires et administratifs étaient présents à ce colloque tenu à Montréal, issus tant de nos tribunaux québécois que de la Cour suprême du Canada, la Cour suprême d’Ukraine, le Conseil supérieur de justice de la Belgique, les cours d’appel de la Nouvelle-Écosse et de la Colombie-Britannique, les cours de 1ère instance de la Colombie-Britannique et de Terre-Neuve, ainsi que plusieurs tribunaux administratifs du Québec.

Selon les propres mots de M. Eamonn Moran, président de l’association Clarity, il s’agissait là de l’édition du colloque Clarity la plus réussie!

La présence remarquée du juge en chef du Canada, Richard Wagner

Fidèle à son souci de communication claire du droit, le juge en chef du Canada, le très honorable Richard Wagner, était l’invité d’honneur du colloque Clarity. Lors du cocktail d’ouverture, il a livré au journaliste Georges Pothier de TVA une entrevue toute en franchise et en humour. Il y a notamment réitéré l’importance plus que jamais de “ communiquer adéquatement et efficacement tout ce qui relève de nos champs d’expertise respectifs, dans un monde qui évolue constamment. ”

Première apparition publique de la Ministre de la Justice du Québec, Sonia LeBel

La toute nouvelle ministre de la Justice du Québec, Me Sonia LeBel, était également présente lors du colloque Clarity à titre d’invitée d’honneur du gala de clôture. Pour sa première apparition publique dans ses nouvelles fonctions, elle était donc ainsi présente au lancement de la campagne “500 jours pour la justice” d’Éducaloi – portée par les coprésidents d’honneur Me Kim Thomassin, Ad. E., et l’honorable François Rolland, et qui mènera ainsi jusqu’aux 20 ans d’Éducaloi, en mars 2020!

Éducaloi est heureux de l’engouement de la communauté juridique, institutionnelle et d’affaires pour le mouvement du langage clair, et continuera à travailler pour améliorer l’accessibilité à la justice pour tous les Québécois, comme il le fait depuis plus de 18 ans.

À propos d’Éducaloi

Fondé en 2000, Éducaloi est un organisme de bienfaisance enregistré qui occupe un rôle de premier plan dans l’amélioration de l’accès à la justice au Québec. Éducaloi est un chef de file dans la conception et la production d’outils d’information et d’éducation juridiques fiables et accessibles, qui présentent le droit de façon claire et efficace. L’organisme bénéficie notamment d’un financement de ses membres partenaires, le Barreau du Québec, la Chambre des notaires du Québec et la SOQUIJ, et de l’appui des ministères de la Justice du Canada et du Québec, et du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec. Son fonctionnement est également assuré par la réalisation de projets ponctuels, par la conclusion d’ententes de partenariat et de service-conseil aux organisations et entreprises, et par une campagne annuelle de financement. www.educaloi.qc.ca  

À propos de Clarity

Clarity est un réseau professionnel international ayant pour mission de promouvoir l’usage d’un langage juridique vulgarisé. Avec plus de 500 membres, Clarity est la plus vaste organisation internationale du genre. Ses membres, convaincus des avantages de la vulgarisation légale, incluent non seulement des juges, des avocats, des représentants gouvernementaux, des chercheurs et des professeurs, mais aussi des gens issus du milieu des affaires et des OBNL. Clarity compte des représentants officiels dans 30 pays ainsi qu’une équipe de bénévoles dévoués qui défendent localement l’usage de la vulgarisation en remplacement du jargon juridique.

– 30 –

Renseignements et demandes d’entrevue :
Laurence Bodjrenou
Conseillère aux communications
Laurence.bodjrenou@educaloi.qc.ca  
514 954-3408, poste 3667