Éducaloi salue la volonté du ministre de l’Éducation d’intégrer l’éducation juridique au cursus scolaire québécois

Communiqués
Partager
Imprimer

Montréal, le 10 janvier 2020 — C’est avec enthousiasme qu’Éducaloi prend acte de la volonté du ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, M. Jean-François Roberge, d’accorder une place plus grande à l’éducation juridique dans le cursus scolaire. Depuis 20 ans, Éducaloi travaille à ce que l’éducation juridique devienne un outil incontournable pour favoriser le développement de citoyens avertis et impliqués dans notre société. Ainsi, Éducaloi met à la disposition du Ministère toute son expertise et son expérience en la matière pour le développement de cette nouvelle initiative. 

Qu’est-ce que l’éducation juridique ? L’éducation juridique renforce les connaissances, compétences et attitudes qui permettent à une personne de reconnaitre la dimension juridique d’une situation. Elle lui permet aussi d’agir de manière éclairée et de participer activement à la société.  

« Il est essentiel que les élèves bénéficient d’une formation accrue en éducation juridique. J’ai moi-même eu la chance d’animer des ateliers en classe à diverses reprises. J’ai été impressionné par la participation active des élèves ainsi que par la justesse de leurs interventions sur le droit dans leur vie. Je crois que les jeunes Québécoises et Québécois sont prêts à en apprendre davantage sur le sujet », a mentionné l’honorable François Rolland, Ad. E., ancien juge en chef de la Cour supérieure du Québec et président du conseil d’administration d’Éducaloi. 

« Éducaloi est un leader dans ce domaine avec notamment un programme original dédié à l’éducation juridique en classe. Partenaire du ministère de l’Éducation depuis plusieurs années, l’équipe d’Éducaloi — composée de juristes et de pédagogues — est impatiente de mettre davantage son expertise à contribution ! L’éducation juridique est à la base de l’engagement citoyen et de la construction sociale des jeunes et donc un incontournable pour que l’école remplisse pleinement son rôle d’éduquer, de socialiser et de qualifier », a ajouté Me Ariane Charbonneau, directrice générale d’Éducaloi.  

20 ans d’éducation juridique 

Dans le réseau scolaire, nos deux programmes principaux, les ateliers en classe et les trousses pédagogiques, remportent des succès sans cesse croissants, tant en français qu’en anglais. Notre plus récente réalisation ? La Semaine de l’éducation juridique en décembre dernier : sous le marrainage de la ministre de la Justice et procureure générale du Québec, Mme Sonia LeBel, la communauté juridique et le milieu scolaire se sont mobilisés pour offrir 70 ateliers qui ont été donnés dans 44 écoles secondaires situées partout au Québec ! Lors de cette seule semaine, quelque 2 000 élèves ont été initiés au droit de façon ludique.  

Nous avons également le souci de nous assurer que les enseignants acquièrent les connaissances et développent les réflexes nécessaires à l’enseignement de concepts juridiques. Ainsi, une trentaine d’enseignants ont récemment participé à une journée de formation afin d’explorer la place du droit dans le milieu scolaire, d’identifier les bonnes pratiques liées au droit à l’école et de se familiariser avec les outils et les ressources d’éducation juridique offerts par Éducaloi. 

Soulignons finalement qu’Éducaloi est une source de référence et d’expertise pour plusieurs organismes. D’ailleurs, nous avons initié le développement d’une communauté de pratique sur l’éducation juridique regroupant une dizaine d’organismes et institutions : le Réseau en éducation juridique

À propos d’Éducaloi  

Fondé en 2000, Éducaloi est un organisme de bienfaisance enregistré qui occupe un rôle de premier plan dans l’amélioration de l’accès à la justice au Québec. Chef de file en matière de communication claire du droit, il est également reconnu pour la conception et la production d’outils d’information et d’éducation juridique fiables et accessibles. Éducaloi a pour mission de sensibiliser la société québécoise aux dimensions juridiques du quotidien, en plus de développer chez les citoyens les aptitudes qui leur permettent d’exercer leurs droits. L’organisme bénéficie d’un financement de ses membres partenaires, le Barreau du Québec, la Chambre des notaires du Québec et la SOQUIJ, ainsi que de l’appui des ministères de la Justice du Canada et du Québec, du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur du Québec, et de la Commission des services juridiques. Pour le soutien aux activités scolaires, Éducaloi peut aussi compter sur la Fondation Desjardins. Son fonctionnement est également assuré par la réalisation de projets ponctuels, par la conclusion d’ententes de partenariat et de service-conseil aux organisations et aux entreprises, et par une campagne annuelle de financement. Pour plus d’information : educaloi.qc.ca et educationjuridique.ca

— 30 — 

RENSEIGNEMENTS POUR LES MÉDIAS :  

Katia Bouchard, conseillère communications et philanthropie 
T. : 514 954-3408, p. 3687 | C. : 514 912-1838 
katia.bouchard@educaloi.qc.ca