Une action collective pour protéger les abeilles

Publié le: 

Pixabay

La Cour supérieure vient d’autoriser une action collective contre Bayer et Syngenta, deux compagnies qui commercialisent des pesticides suspectés d’être dangereux pour les abeilles.

 

C’est en 2014 que l’action a été déposée par l’apiculteur Steve Martineau au nom de l’ensemble des producteurs de miel québécois, représenté par un cabinet d’avocats. En cause, les « néonicotinoïdes » contenus dans les pesticides, qui seraient responsables de la mort de nombreuses abeilles.

La réclamation dépasse les 400 millions de dollars en dommages-intérêts. Toutefois, il ne s’agit pour l’instant que d’une autorisation de l’action collective par la Cour, et les compagnies Bayer et Syngenta peuvent encore faire appel de cette décision.

Cette nouvelle poursuite s’ajoute à de nombreuses autres qui ont fait les manchettes ces derniers mois dans différentes affaires comme celle contre le groupe Volkswagen ou encore contre le géant Apple et son produit phare, l’iPhone.

 

En savoir plus :