Comptes bancaires et crédit au Québec

Partager
Imprimer

En tant que nouvel arrivant au Québec, vous avez peut-être des questions à propos du système bancaire, pour placer dans un endroit sûr vos revenus et vos économies. Vous désirez peut-être aussi avoir accès au crédit à la consommation, donc faire des achats à crédit ou emprunter des sommes pour financer des projets comme des rénovations résidentielles. Cet article examine les différents types de comptes bancaires, les étapes pour ouvrir un compte et les types de crédit à la consommation les plus courants.

Comptes bancaires

Gérer ses affaires sans avoir un compte bancaire peut être difficile. Par exemple, plusieurs entreprises insistent pour payer leurs employés par dépôt direct, donc de transférer chaque paie directement dans votre compte bancaire. Payer des sommes importantes, comme votre loyer, est plus pratique et plus sûr par chèque qu’en argent comptant. Vous pouvez également payer par virements ou retraits automatiques à partir de votre compte bancaire certaines factures, telles que le téléphone et l’électricité.

Une autre raison importante d’avoir un compte bancaire est la sécurité. Au Canada, tout solde bancaire de 100 000 $ ou moins est assuré par la Société d’assurance-dépôts du Canada (SADC), un organisme gouvernemental. Cela signifie que si votre banque éprouvait des problèmes financiers (rares au Canada), vous ne perdriez pas votre argent. Toutes les grandes banques et coopératives de crédit participent à ce régime d’assurance. Pour de plus amples renseignements, visitez le site Web de la SADC.

Différents types de comptes

Il existe deux principaux types de comptes bancaires au Canada:

  • Comptes-chèques : ils vous permettent de faire des chèques, par exemple pour payer votre loyer chaque mois. Ils ne rapportent habituellement pas d’intérêts.
  • Comptes d’épargne : ils ne vous permettent pas de faire des chèques, mais ils rapportent généralement de faibles intérêts.

Ouvrir un compte bancaire

Pour ouvrir un compte bancaire au Canada, vous devrez généralement présenter deux pièces d’identité, telles que :

  • Votre carte de résident permanent
  • Votre carte d’assurance sociale (NAS)
  • Un permis de conduire émis au Canada
  • Un passeport valide

Vous devrez aussi fournir votre numéro d’assurance sociale (NAS) si vous ouvrez un compte qui rapporte des intérêts. La banque doit en effet déclarer tout intérêt que vous recevez à l’Agence du revenu du Canada.

Important! Vous n’avez pas besoin d’un statut d’immigration particulier pour ouvrir un compte bancaire au Canada. Par contre, vous devez posséder au moins un document d’identité émis au Canada (deux, si vous n’avez pas de passeport étranger valide). La liste complète des documents d’identité acceptable est disponible ici.

Économiser sur les frais bancaires

Les banques facturent généralement des frais mensuels pour votre compte. Toutefois, ces frais peuvent être annulés si vous maintenez un solde minimal. Des frais peuvent aussi être appliqués sur certaines transactions, comme payer par chèque, payer par carte de débit ou transférer des fonds.

Les banques proposent une grande variété de forfaits. Par exemple, certains comptes permettent d’effectuer un nombre illimité de transactions si vous payez des frais mensuels fixes. Des forfaits spéciaux pour les nouveaux arrivants au Canada sont aussi offerts par certaines banques. Comparer les forfaits pourrait vous faire économiser.

Avoir une carte de débit

Votre compte bancaire inclura une carte de débit. Cette carte vous permet de prélever de l’argent directement de votre compte bancaire, par exemple pour obtenir de l’argent comptant dans un guichet automatique ou pour payer vos achats dans un magasin.

Des frais pourraient s’appliquer à chaque transaction effectuée dans votre compte bancaire. Vous pouvez obtenir un forfait incluant un nombre de transactions gratuites par mois ou même un nombre illimité.

Crédit à la consommation

Cartes de crédit

Une carte de crédit vous permet d’« acheter maintenant et de payer plus tard ». Comme avec un compte bancaire, vous pouvez payer des factures (par exemple, de téléphone ou d’électricité) avec votre carte de crédit. Vous pourriez même avoir de la difficulté à effectuer certaines transactions sans carte de crédit, comme acheter des objets en ligne, louer une voiture ou réserver dans un hôtel.

Vous pourriez devoir payer des frais annuels pour avoir certaines cartes de crédit. Votre compte bancaire peut aussi comprendre une carte de crédit sans frais annuels. 

Une carte de crédit est assortie d’une limite de crédit que vous ne pouvez pas dépasser. Vous devez acquitter un certain montant minimum chaque mois. Pour les cartes de crédit émises au Québec, ce montant correspond à 5 % du montant que vous devez (votre solde). Par exemple, si vous devez 1000 $ sur votre carte de crédit en date d’aujourd’hui, vous devrez payer au moins 50 $ le mois suivant. Vous aurez alors un solde de 950$. . Cependant, vous devrez payer des intérêts s’il vous reste un solde (ici sur 950$).

Les intérêts peuvent s’accumuler rapidement, parce que les cartes de crédit ont un taux d’intérêt élevé. Les principales cartes de crédit ont un taux d’intérêt d’environ 20% par année, mais certaines cartes peuvent même aller jusqu’à 25% ou 30% par année. Le taux d’intérêt au Canada ne peut jamais être plus élevé que 60 % par année. À titre d’exemple, si vous devez 1000 $ sur votre carte de crédit au taux d’intérêt de 19,9% et que vous ne payez que le minimum chaque mois, il vous faudra six ans pour rembourser les 1000 $, et vous aurez payé un total de 442 $ en intérêts!

Si vous ne payez pas tout le solde de votre carte chaque mois, votre cote de crédit peut également diminuer et affecter négativement votre accès au crédit. Pour plus d’informations sur les cotes et dossiers de crédit, consultez notre article Le dossier de crédit.

Marges de crédit

Une marge de crédit peut s’avérer une meilleure option qu’une carte de crédit si vous avez besoin de transporter un solde important pendant une période prolongée. En effet, une marge de crédit a généralement un taux d’intérêt plus bas que celui d’une carte de crédit. Toutefois, vous pourriez avoir plus de difficulté à obtenir une marge de crédit. Par exemple, vous devrez peut-être avoir une cote de crédit plus élevée pour être admissible à une marge de crédit que pour une carte de crédit.

Vous songez à acheter une maison?

Si vous souhaitez acheter une maison ou un condo, vous devrez peut-être emprunter à une banque une grande somme d’argent et lui accorder une hypothèque sur votre maison. Pour plus d’informations à ce sujet, veuillez consulter notre article Les hypothèques.

Pour en savoir plus sur le crédit à la consommation, consultez les sites Web du gouvernement du Canada et de l’Autorité des marchés financiers.