Demander le partage inégal du patrimoine familial

Partager
Imprimer

Au divorce, les époux se partagent également la valeur des biens du patrimoine familial. C’est la règle de base. Mais dans certains cas, il serait tout à fait injuste de partager la valeur des biens du patrimoine familial moitié-moitié. Un époux peut donc demander un partage inégal du patrimoine familial.

Une exception à la règle

L’époux qui veut obtenir un partage inégal du patrimoine familial doit :

  • le demander au juge, dans ses papiers de divorce;
  • convaincre le juge qu’un partage égal serait réellement injuste à son égard.

Quelques exemples de circonstances qui peuvent causer une injustice :

  • un mariage très court;
  • un époux qui perd, gaspille ou se débarrasse de certains biens d’une façon déplorable (pertes importantes au casino, à cause d’une dépendance à l’alcool ou aux drogues, etc.);
  • un époux qui ne fait rien pour la famille et « se laisse vivre » aux dépens de l’autre époux qui fait tout.

Les pouvoirs du juge

Si le partage égal du patrimoine familial cause une injustice, le juge peut décider:

  • qu’il y ait un partage inégal de la valeur du patrimoine familial;
  • que certains biens ne soient pas partagés; ou
  • qu’il n’y ait aucun partage du tout.