Voyager seul avec votre enfant aux États-Unis

Actualités juridiques
Partager
Imprimer

La frontière terrestre entre le Canada et les États-Unis a rouvert le 8 novembre pour les voyages non essentiels. Vous souhaitez peut-être en profiter pour y voyager avec votre enfant mineur. Mais pouvez-vous quitter le pays avec votre enfant sans en parler avec votre ex-conjoint? Qu’arrive-t-il s’il dit non? Et votre enfant doit-il être vacciné contre la COVID-19?

L’autre parent doit consentir au voyager

Vous et l’autre parent devez normalement vous entendre pour que votre enfant puisse voyager avec vous aux États-Unis. Pour éviter les ennuis possibles, vous pouvez demander à l’autre parent de signer une lettre de consentement. Cette lettre indique qu’il permet à votre enfant de voyager avec vous à l’étranger.

Pour plus d’informations sur la lettre de consentement, consultez la foire aux questions du gouvernement du Canada ou la lettre de consentement recommandée sur le site du gouvernement du Canada.

Lorsqu’aucune entente n’est possible, vous pouvez essayer la médiation avec l’autre parent pour que le médiateur vous aide à trouver une solution qui conviendra à tout le monde. Vous pouvez également faire une demande à la Cour supérieure du Québec pour obtenir l’autorisation de voyager seul avec votre enfant.

N’oubliez pas vos passeports!

Vous et votre enfant devez avoir un passeport valide pour voyager aux États-Unis. La règle est la même peu importe que votre enfant soit en bas âge et un nouveau-né. Vous et l’autre parent devez normalement vous entendre lorsque l’un de vous souhaite demander ou renouveler le passeport de votre enfant.

Les règles spécifiques en période de COVID-19

Pour entrer aux États-Unis, vous devez normalement être entièrement vacciné et avoir une preuve de vaccination reconnue.

Par contre, pour votre enfant, les règles sont différentes. Par exemple, si vous voyagez en avion, votre enfant mineur n’est pas obligé d’être vacciné. Toutefois, s’il a 2 ans ou plus, votre enfant doit avoir une preuve d’un test viral négatif à partir d’un échantillon prélevé un jour avant son départ.

Pour en savoir plus sur les règles destinées aux voyageurs en lien avec la COVID-19, vous pouvez notamment consulter :