Que faire en cas d’accident d'auto?

Partager
Imprimer

Lorsqu’un accident de la route survient, les conducteurs impliqués ont l’obligation de poser certains gestes.

S’arrêter

Vous devez rester sur les lieux de l’accident, même si la collision est légère. Vous pourrez ainsi constater les dommages ou apporter votre aide aux personnes qui en ont besoin. Sinon, vous pourriez devoir payer une amende ou même être accusé d’un crime.

Alerter les secours s’il y a des blessés

Si la vie d’une personne est en danger, vous devez lui venir en aide: vous pouvez lui apporter une aide physique, si vous en êtes capable, ou appeler les services d’urgence.

Vous devez aussi contacter les policiers, même si les blessures semblent mineures. Ils se chargeront de dresser le rapport d’accident qui sera transmis à la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ).

Des règles particulières s’appliquent si vous avez blessé ou tué un animal.

Échanger des informations avec l’autre conducteur

Si personne n’est blessé, vous n’avez pas à contacter les policiers. Toutefois, vous devez échanger certaines informations avec l’autre personne impliquée dans l’accident. Si vous ne le faites pas, vous pourriez recevoir une amende.

Les informations suivantes doivent être notées :

  • le nom et l’adresse du conducteur,
  • le numéro de permis de conduire du conducteur,
  • le nom et l’adresse du propriétaire du véhicule inscrit au certificat d’immatriculation du véhicule,
  • le numéro de plaque d’immatriculation du véhicule,
  • les informations apparaissant à l’attestation d’assurance.

Vous pouvez remplir un constat amiable. C’est un formulaire qui vous permet de décrire l’accident et de consigner toutes les informations importantes.

Pour obtenir un constat amiable gratuit, vous pouvez :

Remplir un constat amiable ne veut pas dire que vous vous déclarez responsable de l’accident. Seul votre assureur peut déterminer votre responsabilité. Même les policiers appelés sur le lieu de l’accident ne le feront pas.

En cas de collision avec une voiture inoccupée ou un objet

Vous ne pouvez pas joindre le propriétaire ou celui-ci n’est pas proche du lieu de l’accident ? Vous devez obligatoirement communiquer avec le poste de police le plus près quand vous frappez quelque chose comme une voiture inoccupée ou un panneau de signalisation par exemple. Les policiers prendront alors les informations requises.