Un adolescent peut-il être emprisonné?

Partager
Imprimer

Un adolescent peut-il aller en prison? Non. Un jeune de 12 à 17 ans ne se sera jamais envoyé en prison avec les adultes. Mais il peut être privé de sa liberté.

Le centre jeunesse plutôt que la prison

Un adolescent de 12 à 17 ans peut être privé de liberté, s’il est reconnu coupable d’avoir commis une infraction. On parle de placement sous garde plutôt que de peine d’emprisonnement. En effet, les adolescents sont placés dans des centres de réadaptation, situés dans des centres jeunesse.

Il n’est pas courant qu’un adolescent qui a commis une infraction criminelle soit placé sous garde. En général, il reçoit d’autres mesures, sanctions ou peines, moins sévères.

Des ressources pour retrouver sa place dans la société

Les adolescents placés sous garde vont à l’école et participent à des activités qu’offre le centre jeunesse.

Ils sont encadrés par des éducateurs. Ces intervenants les aident à se retrouver une place dans la société – on parle de réadaptation et de réinsertion sociale. Les éducateurs les accompagnent, pour qu’ils ne commettent plus d’infractions. 

D’autres professionnels interviennent. Les jeunes peuvent rencontrer des psychologues, participer à un groupe de gestion de la colère, ou obtenir de l’aide pour régler un problème de toxicomanie, par exemple.

Les adolescents peuvent parfois sortir du centre

Le placement sous garde se fait en milieu ouvert ou en milieu fermé. Cela dépend des circonstances. L’encadrement est plus strict en milieu fermé qu’en milieu ouvert.

Les adolescents placés sous garde sont parfois autorisés à sortir du centre. Certains d’entre eux peuvent travailler à l’extérieur du centre, par exemple. Il faut que ce travail favorise leur réadaptation et leur réinsertion.

Un jeune placé sous garde passera la fin de sa peine dans la communauté, dans la plupart des cas. Il vivra donc à l’extérieur du centre jeunesse, mais il devra respecter des conditions.

Qu’arrive-t-il à 18 ans?

Quand un adolescent sous garde atteint 18 ans, il peut être transféré dans une prison pour adultes. Mais ce n’est pas toujours le cas: il est possible qu’il reste en centre jeunesse encore quelques temps.

Un jeune qui atteint l’âge de 20 ans alors qu’il est encore en centre jeunesse sera transféré dans une prison pour adultes. Mais il y a des exceptions.

Au Canada, un adolescent peut être tenu responsable des gestes criminels qu’il pose dès l’âge de 12 ans.