Plus de personnes peuvent avoir accès à l’aide juridique

Actualités juridiques
Partager
Imprimer

L’aide juridique permet d’obtenir les services d’un avocat gratuitement ou à peu de frais si vous êtes admissible. À partir du 31 mai 2021, les revenus considérés par l’aide juridique pour déterminer si vous êtes admissible sont augmentés.

Revenus augmentés pour les services gratuits

Pour avoir droit à l’aide juridique, vous devez avoir une situation financière qui vous rend admissible selon les barèmes prévus. Votre situation familiale sera aussi considérée.

Ainsi, une personne seule a maintenant droit à l’aide juridique gratuitement si elle gagne 24 570$ et moins. Une famille de deux parents et de deux enfants peut avoir droit à l’aide juridique gratuitement avec un revenu familial de 40 291$ et moins.

Consultez les barèmes de l’aide juridique pour savoir si vous êtes admissible.

Revenus augmentés pour les services payants 

Si vous n’êtes pas admissible aux services gratuits de l’aide juridique, vous pourriez être admissible aux services payants.

Depuis le 31 mai 2021, une personne seule peut gagner jusqu’à 34 321 $ et avoir accès aux services payants de l’aide juridique. Selon son revenu, elle devra alors payer entre 100 $ et 800 $ pour l’ensemble des services de l’aide juridique.

De son côté, une famille de deux parents et de deux enfants peut gagner entre 40 292 $ et 56 276 $ et avoir accès aux services payants de l’aide juridique. Selon le revenu, il faudra payer entre 100 $ et 800 $ pour l’ensemble des services de l’aide juridique.

Consultez les barèmes de l’aide juridique pour savoir si vous êtes admissible.

Pour avoir plus d’information sur l’aide juridique, vous pouvez consulter notre dossier.

La Commission des services juridiques

Notre partenaire, la Commission des services juridiques, est l’organisme chargé de l’application de la Loi sur l’aide juridique et sur la prestation de certains autres services juridiques au Québec. Elle s’assure que l’aide juridique est accessible à toute personne éligible qui en fait la demande.

Consulter le site web