Agent des services correctionnels

Partager
Imprimer

Maintenir l’ordre dans une prison, assurer la sécurité des lieux et encadrer les détenus: l’agent des services correctionnels remplit un rôle difficile, mais essentiel. Son principal outil? La communication!

Description

La prison est un environnement difficile. Pour y travailler, il faut avoir de bonnes capacités d’adaptation. C’est précisément ce qu’on attend d’un(e) agent(e) des services correctionnels! Un peu psychologue, ambulancier et parfois pompier, il sait réagir à des situations parfois très délicates ou tendues.

Ce métier a beaucoup évolué au fil des années. L’agent des services correctionnels doit encore surveiller les détenus et maintenir l’ordre. Or son rôle ne s’arrête plus là. Il veille aussi à la sécurité des détenus, de ses collègues et des visiteurs. On l’ignore parfois, mais il participe également au plan de réinsertion sociale des détenus.

L’agent des services correctionnels patrouille dans les différents secteurs de la prison. Il est parfois appelé à effectuer des fouilles. Il peut intervenir physiquement et procéder à des arrestations. Cependant, la communication est son principal outil.

On attend d’un agent des services correctionnels les qualités suivantes:

  • avoir du jugement et une grande capacité à entrer en relation.
  • savoir contrôler ses émotions et faire preuve de fermeté.

Le travail

Les principales tâches de l’agent des services correctionnels

  • maintenir l’ordre et monter la garde dans le lieu de détention;
  • assurer le respect des règles en intervenant verbalement ou physiquement lorsque la situation le demande;
  • escorter les détenus à l’hôpital ou à la cour;
  • évaluer le dossier des détenus, et participer au plan d’intervention en vue de leur réinsertion sociale.

Le milieu de travail de l’agent des services correctionnels

L’agent des services correctionnels est un employé du gouvernement fédéral ou provincial. Il travaille généralement dans un centre de détention, c’est-à-dire un pénitencier ou une prison.

Les pénitenciers sont gérés par le gouvernement fédéral. Ce sont des centres de détention pour les personnes dont la peine est de deux ans et plus.

Les prisons sont gérées par le gouvernement provincial. Elles accueillent les détenus dont la peine est inférieure à deux ans, ou qui sont en attente de leur procès.

L’agent travaille parfois à l’extérieur du centre de détention, entre autres lorsqu’il escorte le détenu à la cour ou à l’hôpital.

La formation

Pour travailler pour le gouvernement provincial

Le candidat doit détenir un diplôme d’études secondaires. Il doit aussi avoir terminé au moins deux années d’études postsecondaires dans un domaine pertinent.

  • Plusieurs cégeps proposent le programme de technique d’intervention en milieu carcéral.
  • D’autres programmes permettent d’accéder à ce métier, par exemple les programmes d’intervention en délinquance ou d’intervention sociale.

Le candidat doit réussir un examen écrit et passer un examen médical. Ses antécédents judiciaires sont vérifiés.

Pour travailler pour le gouvernement fédéral

Le candidat doit détenir:

  • un diplôme d’études secondaires;
  • un certificat de secourisme général et de réanimation cardio-respiratoire;
  • un permis de conduire de classe 4A (véhicule d’urgence).

Le processus de sélection comporte des examens écrits, une entrevue et une prise d’empreintes digitales. Le candidat doit aussi remplir un formulaire médical et un formulaire de vérification de sécurité.

Le salaire

L’agent des services correctionnels est employé par le gouvernement. Son salaire est fixé par une convention collective.

Pour les agents employés par le gouvernement provincial, l’échelle des salaires est de 48 782 $ à 61 859 $ par année (en date d’avril 2014).

Pour ceux employés par le gouvernement fédéral, cette échelle est de 55 970 $ à 74 985 $ par année (en date du 1er juin 2013).

Intégrez l’éducation juridique à vos activités

Des ressources gratuites pour les enseignants et les intervenants

Activités clés en main, ateliers en classe animés par des juristes bénévoles, contenus exclusifs, découvrez quantité de ressources et d’informations conçues par des experts en éducation juridique!

educationjuridique.ca

Trousse pédagogique : les métiers de la loi

Conçu pour les enseignants au secondaire, cette activité clé en main permet aux élèves de découvrir les différents métiers liés au secteur juridique.

Trousse : les métiers de la loi