Notaire

Partager
Imprimer

Ce professionnel du droit conseille ses clients à différents moments de leur vie: mariage, signature de contrats, succession, etc. Il travaille souvent à rédiger des documents légaux et à amener les gens à conclure des ententes.

Description

Vous croyez que le titre de « maître » est réservé aux avocats? C’est faux! Le notaire y a droit, lui aussi.

Le notaire est un professionnel du droit. Il conseille ses clients sur les aspects juridiques de leur vie quotidienne. Mais, contrairement à l’avocat, il ne peut pas les représenter devant le tribunal lorsqu’il y a une contestation.

Le notaire doit agir avec impartialité et tenir compte des droits de toutes les personnes impliquées dans un dossier. C’est ce qui lui a valu le surnom de « juriste de l’entente ».

D’ailleurs, on lui demande parfois d’agir comme médiateur pour tenter de régler des conflits avant qu’ils ne soient soumis à un tribunal: dans le cas d’un divorce ou d’une querelle de voisinage, par exemple.

Les notaires ont le droit de produire des documents importants: les documents notariés. Par exemple, un testament, une hypothèque immobilière ou un contrat de mariage sont considérés comme des documents « authentiques ». Ils ont une grande valeur juridique et leur contenu est difficile à contester.

Le notaire est un professionnel d’affaires souvent chargé de la protection de la famille, des biens et des entreprises de ses clients. Il recourt désormais à l’informatique pour faire des transactions financières, signer des documents ou échanger avec ses clients.

Le travail

Les principales tâches du notaire

Le notaire accompagne ses clients dans différents moments de leur vie personnelle ou professionnelle: mariage, achat d’une propriété, démarrage d’une entreprise, transactions financières, décès, etc. Ses tâches principales sont les suivantes:

  • donner des conseils juridiques à ses clients afin d’éviter ou de résoudre des problèmes juridiques, ou des conflits;
  • rédiger des documents conformes à la loi, après avoir effectué des recherches et des vérifications juridiques;
  • assurer la sécurité juridique et financière des transactions (dans les cas de ventes de maisons, de remboursements de prêts hypothécaires, de transferts d’entreprises, etc.);
  • représenter ses clients devant les tribunaux, lorsqu’il n’y a pas de contestation entre les personnes impliquées. Par exemple, le notaire peut demander à un juge qu’il prenne des mesures d’urgence pour protéger une personne vulnérable.

Le milieu de travail du notaire

En général, le notaire travaille dans un bureau. Il œuvre seul ou en équipe, parfois au sein d’une entreprise. Il peut être amené à se déplacer pour rencontrer ses clients, d’autres professionnels ou pour aller au tribunal. Il travaille généralement 40 heures ou plus, en semaine, mais aussi les soirs et fins de semaine, selon les besoins de ses clients.

La formation

Pour devenir notaire, il faut obtenir un baccalauréat en droit, puis une maîtrise en droit notarial.

Il faut ensuite:

Le notaire doit suivre au moins 30 heures de formation pour chaque période de 2 ans. Cette formation continue lui permet de maintenir ses connaissances à jour, de suivre l’évolution de sa profession et d’améliorer ses compétences.

Le salaire

Le salaire annuel du notaire varie de 30 000 $ à plus de 100 000 $. Il dépend de son statut de salarié, d’associé ou de travailleur autonome, mais aussi du nombre d’heures travaillées et des honoraires facturés. Le notaire peut aussi bénéficier d’avantages sociaux comme des assurances, des REER et des congés payés, s’il travaille dans une entreprise.

Le notaire détermine lui-même les montants de ses honoraires professionnels, en fonction du service qu’il rend. Il peut décider de facturer à l’heure ou de faire payer un montant forfaitaire (c’est-à-dire un montant fixe, peu importe le nombre d’heures nécessaires pour faire le travail).

En général, plus un notaire accumule de l’expérience et de la clientèle, plus ses revenus sont élevés.

Intégrez l’éducation juridique à vos activités

Des ressources gratuites pour les enseignants et les intervenants

Activités clés en main, ateliers en classe animés par des juristes bénévoles, contenus exclusifs, découvrez quantité de ressources et d’informations conçues par des experts en éducation juridique!

educationjuridique.ca

Trousse pédagogique : les métiers de la loi

Conçu pour les enseignants au secondaire, cette activité clé en main permet aux élèves de découvrir les différents métiers liés au secteur juridique.

Trousse : les métiers de la loi