Achat immobilier : les frais à prévoir

Partager
Imprimer

Ça coûte combien, devenir propriétaire? Chose certaine, vous devrez payer plus que le seul prix de la maison de vos rêves. Parmi les frais à prévoir, il y a ceux auxquels vous n’échapperez pas, comme les taxes et l’assurance habitation, d’autres qui dépendront de votre situation et d’autres qui seront plutôt à votre discrétion. 

Des frais incontournables

Vous devez absolument prévoir certaines dépenses dans votre budget pour l’achat d’une première propriété. Parmi ces dépenses, on retrouve notamment des taxes et de l’assurance.

Frais

C’est quoi?

Les taxes foncières

Tout propriétaire doit payer annuellement des taxes foncières, c’est-à-dire les taxes municipales et la taxe scolaire. Le montant des taxes foncières est calculé sur la base de l’évaluation foncière de la propriété que vous achetez. Vous pouvez généralement consulter cette évaluation et connaître le montant des taxes en visitant le site Web de votre municipalité et celui de votre centre de services scolaires.

Vous êtes responsable des taxes foncières à partir du jour où vous êtes officiellement propriétaire. Lors de la signature de l’acte de vente notarié, le notaire calculera la proportion de taxes dont vous êtes responsable pour l’année en cours. Si le vendeur a payé des taxes en trop, vous devrez les lui rembourser.

La taxe de mutation (bienvenue)

Dans la quasi-totalité des cas, vous devrez payer une taxe de mutation, aussi connue sous le nom de « taxe de bienvenue ». Cette taxe s’applique lors de l’achat seulement. Vous  pouvez en connaître le coût approximatif grâce à des outils disponibles en ligne.

Dans certains cas plutôt rares, vous n’aurez pas à payer la taxe de mutation. C’est par exemple le cas si vous achetez d’un parent ou d’un beau-parent. D’autres frais peuvent alors s’appliquer (appelés « droit supplétif », d’un maximum de 200 $).

L’assurance habitation

Pour vous prêter de l’argent, les prêteurs hypothécaires vous obligeront à obtenir une assurance habitation. Cette assurance vous protège aussi :

• si votre propriété subit des dommages (ex. un arbre tombe sur la toiture),

• si vous êtes poursuivi en responsabilité civile.

Vous pouvez contacter un agent en assurance  ou un courtier en assurance  pour obtenir cette protection. L’agent en assurance travaille pour une compagnie d’assurance et  vous offrira seulement les produits de cette compagnie. Le courtier en assurance vous offrira des produits d’assurance provenant de différentes compagnies d’assurance.

Pour en savoir plus, consultez notre article L’assurance de biens et d’habitation.

Des frais obligatoires dans certaines situations

D’autres frais obligatoires peuvent s’ajouter aux frais ci-dessus. C’est le cas si vous contractez une hypothèque, achetez un condo, achetez une propriété neuve ou achetez d’un vendeur professionnel, par exemple.

Votre situation

À quoi vous attendre

Vous avez besoin d’un prêt  hypothécaire

Si vous avez besoin d’un prêt hypothécaire, votre institution financière pourrait vous exiger :

• de payer une taxe de 9 % sur la prime d’assurance de la Société canadienne d’habitation et de logement (SCHL),

• d’obtenir un test d’eau si vous avez un puits,

• d’obtenir un test de percolation si vous avez une installation septique ou souhaitez en installer une,

• de faire évaluer la propriété par un évaluateur agréé. Consultez le site Web de l’Ordre des évaluateurs agréés du Québec pour en savoir plus.

Vous aurez aussi besoin d’un notaire  pour faire notarier votre acte d’hypothèque.

Vous achetez un condo

Acheter un condo vient avec une dépense additionnelle : les frais de condo. Ces frais récurrents servent à payer les dépenses communes de la copropriété, comme les frais de déneigement du stationnement, par exemple.

De plus, au moins 5 % de vos frais de condos doivent être déposés dans un fonds de prévoyance. Ce fonds sert à payer les réparations majeures et le remplacement de parties communes qui pourraient être éventuellement nécessaires.

Vous achetez une propriété neuve ou achetez d’un vendeur professionnel

Vous devrez payer la TPS/TVH et la TVQ sur le prix de la propriété. Par contre, vous pouvez remplir un formulaire pour demander à Revenu Québec de vous rembourser une partie de ces taxes.

Des frais optionnels

Vous pouvez prévoir des frais supplémentaires pour les services de certains professionnels. Ces services peuvent vous être très utiles et vous faciliter la vie, mais ils ne sont pas obligatoires.

Pour en savoir plus sur les professionnels qui peuvent vous aider avec l’achat de votre première propriété, nous vous invitons à consulter les articles suivants :

Les dépenses suivantes pourraient aussi s’ajouter à votre liste de frais :

  • service de déménageurs ou location d’un camion de déménagement, 
  • aménagement de la propriété (peinture, décoration, service de nettoyage, etc.),
  • branchement de services (Internet, câble, etc.),  
  • rénovations et location d’un espace de rangement pendant les travaux.