Ce que couvre la Loi sur la protection du consommateur

Partager
Imprimer

La Loi sur la protection du consommateur prévoit plusieurs types de protection. En résumé, elle contient des règles générales qui s’appliquent aux commerçants qui fournissent des biens ou des services aux consommateurs, et des règles particulières à certains types de biens ou de services.

Quand ces règles ne sont pas respectées, la loi prévoit la possibilité de porter plainte à l’Office de la protection du consommateur, et, dans certains cas, de poursuivre le commerçant pour être dédommagé, faire annuler le contrat, etc. Des amendes peuvent aussi être imposées aux commerçants qui ne respectent pas la loi.

Règles générales

Règles particulières

Achats à distance (Internet, catalogue, etc.)

Nécessité de détenir certains permis

Administration de certaines sommes

Formation des contrats

Contrats de crédit (cartes et marges de crédit, prêt d’argent, vente assortie d’un financement)

Fausses représentations ( « pratiques de commerce » )

Contrats accessoires

Location à long terme

Services fournis à distance (téléphone, câble, etc.)

Protection du consommateur par d’autres lois 

Le consommateur, client ou acheteur est également protégé par d’autres lois dans les domaines suivants :


La Loi sur la protection du consommateur a été adoptée en juillet 1971.