Rester à son domicile : de l’aide pour les aînés et leurs proches aidants

Partager
Imprimer

Plusieurs aînés préfèrent rester dans leur domicile aussi longtemps que possible avant d’aller habiter dans un autre type d’hébergement. Les aînés peuvent recevoir des services et de l’aide financière afin de rester dans leur domicile. De plus, les proches aidants peuvent avoir droit à certains congés afin de prendre soin d’un aîné qui décide de rester chez lui.

De l’aide à domicile pour les aînés

Aide domestique

Il est possible de recevoir de l’aide domestique à un taux horaire réduit. Cette aide comprend l’entretien ménager, la lessive, la préparation des repas et l’accompagnement lors des achats. Pour engager une aide domestique, il faut se tourner vers une entreprise d’économie sociale agréée par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS). La Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ) accorde une subvention via le Programme d’exonération financière pour les services d’aide domestique.

Services médicaux et soutien à domicile

Le soutien à domicile pour les personnes en perte d’autonomie comprend une plus grande offre de service. Cela comprend les soins infirmiers et médicaux, les services psychosociaux, la physiothérapie, l’adaptation du domicile et les soins de fin de vie. Il faut communiquer avec le centre local de services communautaires (CLSC) le plus près de chez soi, qui se chargera d’effectuer une évaluation des besoins de la personne afin de fournir les services appropriés.

Repas

Les popotes roulantes offrent un service de repas chauds livrés à domicile. Les repas livrés à domicile sont offerts par le Regroupement des popotes roulantes. À partir de la page d’accueil, il faut cliquer sur « Trouver une popote » et entrer le code postal de son secteur pour trouver un service près de chez soi.

Aide financière

Le gouvernement fédéral et le gouvernement du Québec offrent différents crédits d’impôts afin de donner un coup de pouce aux aînés et à leurs proches aidants. Un crédit d’impôt est une somme d’argent qui réduit le montant de l’impôt.

Voici quelques exemples de crédits d’impôts :

Pour en savoir plus sur les différents crédits d’impôts offerts par la province de Québec, consulter le site Web Revenu Québec.

Adapter son domicile selon ses besoins

La Société d’habitation du Québec (SHQ) a un Programme d’adaptation de domicile pour les personnes ayant des besoins spéciaux. Ce programme offre une aide financière pour l’installation d’une rampe d’accès extérieure, le réaménagement d’une salle de bain ou l’élargissement de cadres de portes, par exemple.

Décider de l’hébergement

Une personne de votre entourage semble être en perte d’autonomie et éprouver des difficultés à vivre seule chez elle. Qui peut décider de l’endroit où elle pourra être hébergée? Pour en savoir plus à ce sujet, consultez notre article Hébergement d’une personne en perte d’autonomie : qui décide?

Congé pour proches aidants

Au Québec, si vous êtes un proche aidant, vous pouvez généralement avoir le droit de vous absenter de votre travail en raison de l’état de santé d’un proche ou d’une personne pour qui vous agissez à titre de proche aidant. Si vous n’êtes pas membre de la famille de la personne dont vous vous occupez, votre employeur pourrait exiger une attestation selon laquelle vous agissez à titre de proche aidant. La Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité au travail (CNESST) a créé un formulaire qui atteste du statut de proche aidant. Une personne qui agit à ce titre peut le remettre à son employeur. Ce formulaire doit être rempli par un professionnel œuvrant dans le secteur de la santé et des services sociaux.

Pour connaître le nombre de jours auxquels vous avez droit à titre de proche aidant, consultez la section « Combien de jours par année puis-je m’absenter du travail pour prendre soin de mes proches? » de notre article Les congés pour raisons familiales et personnelles.

Pour plus d’information, vous pouvez aussi consulter notre guide Proches aidants : guide pratique et juridique.

Important! Les règles peuvent être différentes pour certains salariés.

Les règles peuvent être différentes notamment si vous travaillez pour le gouvernement fédéral (par ex., pour une banque (à l’exception des caisses populaires), une station de radio, une société de transport interprovincial, ou une entreprise de télécommunications). Ces lieux de travail sont régis par des règles prévues par le gouvernement fédéral. Les explications présentées ci-dessus s’appliquent aux salariés protégés par les normes du travail prévues par le gouvernement de la province de Québec.

Pour en savoir davantage sur les règles fédérales, consultez le site Web Normes du travail fédérales du gouvernement du Canada.

Les proches aidants qui sont protégés par les normes provinciales ou fédérales et qui doivent prendre congé peuvent demander des prestations pour aidants naturels. Une personne peut obtenir ces prestations si elle doit s’occuper d’un membre de sa famille gravement malade ou d’une personne considérée comme étant de sa famille.